Baru, l’enfant du pays auteur de bandes dessinées

Baru est, et restera, toujours d’actualité. Le thème le plus récurrent de son œuvre est la classe ouvrière, et plus particulièrement celle de l’est de la France et des immigrés italiens.

baruEn 2010, Baru reçoit le Grand prix de la ville d’Angoulême pour l’ensemble de son œuvre. Un documentaire intitulé « Génération Baru », réalisé par Jean-Luc Muller, sort la même année.

Et puis il a une fresque murale située sur la partie visible du café du Stand de Sainte Claire (quartier de Thil)où a vécu Baru. Elle représente une page de Bande dessinée.

Baru

Bibliographie de Baru
  • 1982 La Piscine de Micheville
  • 1985 – Quéquette blues
  • 1985 – La Communion du Mino
  • 1987 – Vive la classe!
  • 1988 – Cours, camarade!
  • 1990 – Le Chemin de l’Amérique
  • 1995 – L’Autoroute du soleil
  • 1997 – Sur la route encore
  • 1998 – Bonne année
  • 1999 – Les Années Spoutnik – Le Pénalty
  • 2000 – Les Années Spoutnik – C’est moi le chef!
  • 2002 – Les Années Spoutnik – Bip bip !
  • 2003 – Les Années Spoutnik – Boncornards Têtes-de-lard !
  • 2004 – L’Enragé
  • 2008 – Pauvres Zhéros (Baru + Pierre Pelot)
  • 2010 – Fais péter les basses, Bruno !
  • 2010 – Villerupt 1966 – Coffret réunissant a Piscine de Micheville , Quéquette blues, Vive la classe! et le DVD « Génération Baru »
  • 2011 – Rock n’Roll antédiluvien, BD music
  • 2011 – L’Enragé – Edition intégrale
  • 2013 – Canicule – adaptation, en bande dessinée, d’un roman de Jean Vautrin (écrivain, réalisateur de cinéma, scénariste et dialoguiste français, né en 1933 à Pagny-sur-Moselle)
  • 2015 – The Four Roses (Baru + Jano)