Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Lectures théâtralisées de textes contemporains espagnol – « Théâtre dans la guerre » de Miguel Hernández et « Le Principe d’Archimède » Josep Maria Miró – Villerupt

vendredi 4 décembre 2015 I 20 h 00 min

6€ à 10€

Seconde soirée lecture proposée dans le cadre du projet transfrontalier 2015 « Textes sans frontière ».  La première soirée se déroule le vendredi 27 novembre 2015.
Tarif par soirée : 1 lecture = 6€ ou 2 lectures = 10€

Lecture 1 : « Théâtre dans la guerre » de Miguel Hernández (1937)

MiguelHernandezRésumé de la pièceMiguel Hernandez, auteur engagé dans son siècle nous propose là un théâtre cinglant et bref : un théâtre de guerre, un théâtre militant.  Une suite de textes courts en un acte qui sont chacune des scènes de la guerre d’Espagne. Des hommes et des femmes dans la rue, dans une chambre, sur un banc. Il fait du théâtre une arme, un exemple étonnamment émouvant du théâtre employé à la prise de conscience du peuple. Témoignage d’une époque dramatique, dans laquelle le poète ne lâche rien de sa grandeur et de son pouvoir créatif

L’auteur : Membre d’une fratrie de sept enfants, dont trois meurent en bas âge, Miguel Hernández passe son enfance et son adolescence entre l’école et le troupeau de son père. Il lit beaucoup, malgré les persécutions d’un père despotique. À 14 ans, il doit abandonner l’école. Cependant, son enthousiasme pour la littérature et la poésie l’incite à passer de longs moments à la bibliothèque, absorbé dans la lecture de l’œuvre des grands auteurs du Siècle d’or espagnol. Il continue à étudier sans maître et publie en 1929 son premier poème dans l’hebdomadaire local d’Orihuela El Pueblo. En 1932, Hernández se rend pour la première fois à Madrid, sans grand succès. Mais lors de son deuxième séjour dans la capitale, il rencontre Pablo Neruda et Vicente Aleixandre. En été 1936, quand la Guerre d’Espagne éclate, Miguel Hernández s’engage avec l’armée aux côtés des Républicains avec le Parti communiste d’Espagne et participe à la défense de Madrid, de l’Andalousie, de l’Extrémadure et de Teruel2. À l’été 1937, il prend part au 2e congrès international des auteurs antifascistes. Le 1er avril 1939, Franco annonce la fin de la guerre ; Hernández essaie de fuir l’Espagne et de rejoindre le Portugal. Mais il est arrêté à la frontière par la police portugaise et remis à la Garde civile espagnole. Transféré de Huelva à Madrid, il y purge une partie de sa peine. En mars 1940, il est condamné à mort ; la sentence est commuée en 30 ans d’emprisonnement peu après. Mais Hernández, atteint de tuberculose, meurt le 28 mars 1942 dans la prison Reformatorio de Alicante.

Mise en voix : Carole Fontaine (France)
Comédiens : Valérie Bodson, Anne Brionne, Sophie Langevin, Sonja Neumann
Traduction espagnol/français : Denise Laroutis


Lecture 2 : Le Principe d’Archimède Josep Maria Miró (2011)

JosepMariaMiroRésumé de la pièce : Dans l’ambiance chlorée d’une piscine municipale – parabole parfaite de notre société aseptisée à l’excès –, Josep Maria Miró construit une histoire à partir d’un fait dont on ne sait s’il a réellement eu lieu: un enfant raconte à ses parents avoir vu un maître nageur embrasser l’un de ses camarades sur la bouche. Les faits sont soumis à deux lectures parfaitement réfractaires l’une à l’autre et qui se maintiennent d’un bout à l’autre de la pièce de sorte que c’est au spectateur que revient, en dernier lieu, la difficile tâche de trancher.

L’auteur : Diplômé en mise en scène et dramaturgie à l’Institut du Théâtre de Barcelone, Josep Maria Miró est aussi journaliste de formation. Il est l’auteur de plusieurs textes, dont Le Principe d’Archimède et Gang Bang. Ses pièces ont été traduites dans plusieurs langues. Il a participé à de nombreux échanges internationaux, notamment avec Théâtre Ouvert et le Centre des metteurs en scène et des dramaturges de Moscou. En 2013, il est auteur résident à l’École multidisciplinaire des Arts scéniques de Montevideo (Uruguay).

Mise en voix : Marja Leena Junker (Luxembourg)
Comédiens : Maud Galet-Lalande, Philippe Maguin, Olivier Piechaczyk, Stéphane Robles
Traduction catalan/français : Laurent Gallardo

Détails

Date :
vendredi 4 décembre 2015
Heure :
20 h 00 min
Prix :
6€ à 10€
Catégories d’Évènement:
,
Étiquettes Évènement :
,
Site Web :
http://www.mjcvillerupt.fr/nouveau/index.php/programmation/evenements/4-mise-en-voix-2?date=2015-12-04-20-00

Organisateur

APALVA – Association pour la Promotion des Arts et des Lettres dans la Vallée de l’Alzette
Site Web :
http://www.apalva-villerupt.fr

Lieu

La Cave – MJC Villerupt
MJC Villerupt - Espace Guy Môquet 6, rue Clémenceau
Villerupt, Lorraine 54190 France
+ Google Map
Téléphone :
03 82 89 90 14
Site Web :
http://www.mjcvillerupt.fr/