Jean-Louis Sonzogni, où la passion du cinéma

Le première expérience cinématographique de Jean-Louis Sonzogni, alors qu’il était encore adolescent, a eu lieu sur le tournage de « L’anniversaire de Thomas » (film sur l’histoire de la sidérurgie à Villerupt), ainsi qu’au Festival du Film Italien de Villerupt. La passion est née à ce moment et l’a poussé à entrer à l’INSAS (Institut National des Arts du Spectacle à Bruxelles). Dès ses 3 années de formation terminées, il est entré dans le métier et n’a cessé depuis de parcourir la France et le monde. Il mène alors en parallèle deux carrières : celle de directeur de la photographie et celle de réalisateur.

Jean_louis_Sonzogni2En tant que directeur de la photographie, il tourne de nombreux téléfilms pour TF1, France 2, France 3, France 5 et  Arte, parmi lesquels « La guerre des ondes » avec Jean-Yves Lafesse dans le rôle de Pierre Dac, ou encore « La traque » avec Yvan Attal,  « Albert Camus » avec Stéphane Freiss dans le rôle titre etc..), de nombreux documentaires (Obama et le monde, Le destin de l’Inde, Les Grands patrons…), des clips (Calogero, Marc Lavoine, Florent Pagny …), des émissions et séries télévisées…

Concernant sa carrière de réalisateur,  il a réalisé plusieurs documentaires sur la danse (comme « Passeurs de Danse« ), des films institutionnels, des clips et tout récemment « Les dames de fer, un destin croisé » un documentaire retraçant le destin croisé de l’église de Fer de Crusnes (54) et de sa quasi-jumelle au Mexique. Voir le documentaire « les dames de fer », produit par Noliprod.

Très attaché à son territoire d’origine et tout en ayant un pied à terre à Paris (une nécessité dans son métier), Jean-Louis Sonzogni a choisi de continuer à habiter le Pays-haut.

Filmographie de Jean-Louis Sonzogni
En cliquant sur les liens ci-dessous, accédez à plus d’infos sur chacun des films
En tant que cinéaste (62 crédits)
En tant que Caméra opérateur (6 crédits)
En tant qu’auteur  (4 crédits)
Directeur (2 crédits)