Nos mémoires Futures

Fin 2014, la Communauté de Communes Pays Haut Val d’Alzette a commencé à réfléchir, au côté de la Compagnie Mémoires Vives (Strasbourg) à une stratégie de développement culturel et artistique sur son territoire. L’objectif, à horizon 2017, est le développement d’un projet artistique et culturel transfrontalier,  sur fond de travail mémoriel commun aux territoires du Sud du Luxembourg, de la Belgique et du Nord Lorrain. Un second objectif est la création d’une grande œuvre collective  qui pourrait être présentée lors de l’inauguration du Pôle Culturel de Micheville (en cours de construction) en 2018.

En amont, par des actions culturelles menées avec différentes structures et auprès de publics diversifiés, la Compagnie Mémoires Vives va identifier, mobiliser et former des publics issus de toutes les communes concernées susceptibles d’être, en 2018, la distribution, l’équipe artistique d’une pièce collective et partagée. Un spectacle pluridisciplinaire premier jalon des Mémoires Futures.

Par ce travail de création artistique sur fond de travail mémoriel en lien avec les mémoires plurielles du territoire de la CCPHVA, il s’agît de sensibiliser, notamment la jeunesse, autour de patrimoines et d’héritages communs. Dépositaire de ces mémoires, cette jeunesse, la « descendance », doit avoir la possibilité, les moyens et les espaces de la transcender, de la dépasser pour construire les siennes … les mémoires futures.

« Nos mémoires futures » en 2016

Le projet 2016 se développe à la fois auprès de collégiens (Audun-le-Tiche et Aumetz) et auprès de la population de la Communauté de communes Pays Haut Val d’Alzette (personnes ayant déjà une habitude de pratique artistique ou pas).

Des ateliers de pratiques artistiques sont organisés autour de 4 disciplines du spectacle vivant (danse hip hop, Théâtre d’improvisation, Chant chorale et écriture/enregistrement/mise en espace et/ou en musique) et autour de l’illustration (en collège uniquement)

Avec le collège d’Aumetz :  un site a été choisi pour être la clé de voûte de ce projet. Il s’agit du site mémoriel du camp de Thil, lieu de mémoire atypique aussi dans son rapport à l’art, ainsi que la Mine de Tiercelet, coté entrée Thil) là où a été installé un mémorial en hommage aux 37 femmes soviétiques qui ont composé le groupe de résistantes « Rodina » (l’inauguration de ce mémorial a eu lieu en sept 2015). En effet, le choix a été fait de rendre hommage à ces femmes résistantes et de placer l’art, l’expression artistique et la création au chœur de la transmission et de la sublimation de sa mémoire (Le chemin de mémoires menant à la Crypte est composé d’une succession de « balcons », petits espaces sur lesquels sont installés des œuvres d’art). En faisant ce bout de Chemin de Mémoires,  les élèves s’inspireront aussi des œuvres qui y sont installées, elles-mêmes inspirées des souffrances que porte le lieu, mais qu’il ne raconte plus de manière vivante.

Restitution de ce travail artistique et créatif le mardi 07 juin 2016  à 14h30 / 17h30 / 19h30, qui prendra la forme d’un spectacle déambulatoire de la mine au camp de Thil

Avec le collège d’Audun-le-Tiche : un site a également été choisi pour être l’essence du projet. Il s’agit du site du Musée des Mines de fer d’Aumetz, lieu de mémoire ouvrière et minière, spectaculaire de par son chevalement de plusieurs mètres de haut. Cette imposante structure permettait la descente et la remontée des mineurs, dans une galerie minière à 200m sous terre. En effet, le choix a été fait de rendre hommage à ses mineurs venant de la région, d’Italie et de pays de l’est de l’Europe. Ces hommes étaient les acteurs d’un territoire au passé industriel et sidérurgique prestigieux. Ce lieu sera le terrain d’inspiration et d’expression de deux classes de 3ème.

Restitution de ce travail artistique et créatif le vendredi 10 juin 2016 à 14h30 / 18h00 / 19h30  sur le site du Musée des Mines de fer d’Aumetz

Avec le tout public : un bon nombre des structures du territoire ont été mobilisées pour la mise en place d’ateliers de pratique et création artistiques. Ces ateliers, aux nombres de 4, permettent aux participants de découvrir et apprécier de nouvelles disciplines et/ou esthétiques, d’imaginer et d’expérimenter de nouvelles approches artistiques. Certains des travaux réalisés durant ces ateliers seront également présentés à l’occasion des représentations des collégiens.

Restitution de ce travail artistique et créatif le mercredi 08 juin 2016 à 20h00 à la salle des Fêtes de l’Hôtel de ville de Villerupt.